• Un petit boulot de Pascal Chaumeil

    Jacques habite une petite ville dont tous les habitants ont été mis sur la paille suite à un licenciement boursier. L'usine a fermé, sa copine est partie et les dettes s’accumulent. Alors quand le bookmaker mafieux du coin, lui propose de tuer sa femme, Jacques accepte volontiers...

    Un petit boulot de Pascal Chaumeil

        Alors, je ne vais pas vous mentir, j'ai été voir ce film enter deux autres parce que j'avais du temps à tuer. La bande-annonce est très sympa mais elle est aussi très complète et j'ai généralement peur d'être déçu d'un film dans ce cas de figure. J'y allais donc de bonne humeur, juste après First Date et avant Nerve, j'ai donc bien fait attention à ne pas choisir un film trop épuisant psychologiquement.

    Et c'était une super surprise !

        J'ai du mal avec les comédies françaises basiques (Camping, Qu'est-ce qu'on a fait au bon dieu etc.) mais ce film n'est pas du tout de ce type ! J'ai passé plus d'une heure à rire de bon coeur avec les personnages et a me sentir concernée par leur histoire.

        Le protagoniste, Jacques Scoran est un ouvrier modèle : rigoureux dans son travail et attentif à ses camarades. Il observe tout avec un sens critique rafraîchissant et cinglant. Nous avons accès à ses réflexions grâce à une voix off tout droit sortie du paradis. Ce parti-pris est très intéressant car il nous permet de nous attacher encore plus au personnage : on connaît ses motivations, ses préoccupations et surtout on peut fondre en entendant sa voix si sexy. Je ne connaissais pas du tout Romain Duris mais sa voix m'a électrisée pendant tout le film.

    Un petit boulot de Pascal Chaumeil

    Quand il est en narrateur, il pose ses mots avec calme, peu importe la situation. Ce contraste met en valeur le choix de ses mots, il les sublime. Le travail d'adaptation de Michel Blanc (l'autre acteur et chargé des dialogue) est brillant.

        J'ai d'ailleurs vu une interview dans laquelle ce dernier expliquait qu'il avait aimé ce projet car il trouvait intéressant de faire une comédie dans un contexte fort et je le soutiens là dessus. Ce film fait mouche car il propose un cadre réaliste, presque lourd donc intense dans lequel peut fleurir tout le cynisme que j'ai adoré.


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :