• J'ai juste cru entendre sa voix..

    « Je crois bien que tu m'as rendu accro. »

    Quand il m'a dit ça, on venait de se réconcilier d'une dispute plus grande qu'on en avait jamais eu. J'étais venu chez lui pour lui dire de sortir de ma vie, que plus jamais je ne voulais le voir. Et pourtant, il lui a suffit d'ouvrir ses bras pour me rassurer. On a eu la conversation la plus sincère qu'on ait jamais eu. C'était dingue.

    Il m'en voulait de l'avoir abandonner ? La blague, c'est lui qui m'abandonne à chaque fois qu'il en a l'occasion.

    Pendant trois mois, toutes les deux semaines, il n'a cessé de me fuir dès que je m'éloignais un peu. Alors oui, je ne tiens pas 14 jours en voyant la même personne si souvent mais c'est une raison pour partir ? Que dalle, c'est juste qu'il n'a jamais tenu à moi. Il n'a jamais été « accro ». Sinon m'éloigner de lui n'aurait pas été si facile.

    J'ai déjà réussi à m'éloigner durablement mais dès qu'il est revenu avec la hargne nécessaire, il a suffit de deux semaines pour que je replonge. Si je réussi si bien à le tenir à l'écart de ma vie, c'est parce qu'il ne veut pas en faire parti.

     

    Alors pourquoi je regrette ?


  • Commentaires

    1
    Jeudi 4 Août 2016 à 11:48

    J'avoue ne pas avoir tout compris, mais on m'a toujours dit qu'il valait mieux regretter ce que l'on a fait plutôt que ce que l'on n'a pas fait. :)

      • Samedi 6 Août 2016 à 19:57

        Joli principe !

        En fait, j'avais écrit ça à l'arrache sur un carnet et c'est typiquement le genre de texte décousu qui ressort quand je "tombe" dans mes pensées donc je trouvais bien de commencer avec celui-ci même s'il n'a pas grande utilité =)

      • Samedi 6 Août 2016 à 20:35

        Les plus beaux mots sortent souvent quand on ne les cherche pas. ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :